Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche

Diplôme

Datation :
L'an 192

Matière :
alliage cuivreux (gravé )

Dimensions LxH :
Exterieures : l. 10,5cm ; H. 13cm ; Pds 174,2g

Date et lieu de découverte :
Europe / France / Auvergne-Rhône-Alpes / Rhône / Lyon / Lyon 5e / clos du Verbe Incarné (1913)
en juin 1913, dans le remblai qui recouvrait la grande mosaïque dite aux Svastikas (inv. 2000.0.1208)

N° inventaire :
br.008

Inscription :
texte
Tablette I extérieur : [imp(erator)] Caes(ar) divi M(arci) Antonini Pii Germ(anici) Sarm(atici) fil(ius) / [d]ivi Pii nep(os) divi Hadriani pronep(os) divi / [T]raiani Part(hici) abnep(os) divi Nervae adne(pos) / [L](ucius) Aelius Aurelius Commodus Pius Felix / Aug(ustus) Sarm(aticus) Germ(anicus) Max(imus) Britt(anicus) Pontif(ex) M[ax](imus) / trib(unicia) pot(estate) XVII imp(erator) VIII co(n)s(ul) VII [p(ater) p(atriae)] / nomina militum qui militav[e]run[t] / in cohorte XIII urb(ana) [quae] est / Lugduni sub Num[is]io [Clemente tri] / buno subieci quibus f[o]rtiter [et] / pie militia functis ius [tr]ibui co / nubi dumtaxat cum [sin]gulis / et primis uxori[bus] ut etiam si pe / regrini{s} iuris feminas matrim[o] / nio suo iuncxerint proinde li[be] / ros tollant ac si ex duobu[s] civi / bus romanis natos a(nte) d(iem) XVII kal(endas) / apriles Q(uinto) Tineio Sacer / dot{e} P(ublio) Iulio Scapula Prisco co(n)s(ulibus) / S(exto) Egnatio S(exti) f(ilio) Gal(eria) / Paulo Lugduni / des[criptum] et r[ecogni]tum ex tab(ula) / [aerea qua] e fixa [est Ro]mae in mu / [ro post tem]plum divi Au[g](usti) a[d] Minerv(am) <br />Tablette I intérieur : [Imp(erator)] Caes(ar) divi M(arci) Antonini Pii [Germ(anici) Sarm(atici)] / fil(ius) divi Pii nep(os) divi Hadriani p[rone] p(os) divi / Traiani Part(hici) [abnep(os)] div[i] [N]ervae adnep(os) / L(ucius) Aelius Aurelius C[om]mo[dus] P[i]us Felix / [A]ug(ustus) Sarm(aticus) Germ(anicus) [Max(imus)] Br[itt(anicus)] Pontif(ex) M[ax(imus)] / trib(unicia) pot(estate) XVII{I} imp(erator) [VIII co(n)s(ul) V]II [p(ater) p(atriae)] / nomina militum [q]ui [mi]litave[runt] / [i]n cohorte XIII urb(ana) [q]uae est / [L]ugduni sub Numisi[o] Clemente / tribuno subieci q[uib]us forti / ter et pie militia fu[nc]tis ius / tribui conubi dumt[a]xat c[um] / sungulis et primis u[xo]rib[us] ut / etiam si peregr[in]i{s} iuris / feminas matrimonio suo / [i]uncxerint proinde libe[ros] / [t]ollant ac si ex [d]uob[us] / [c]ivibus romanis natos <br />Tablette II intérieur : a(nte) d(iem) XVII Kal(endas) Apriles / Sacerdote et Prisco co(n)s(ulibus) / S(exto) Egnatio S(exti) f(ilio) Gal(eria) / Paulo Lugduni / descriptum et recognitum ex / tabula aerea quae [f]ixa est Ro / mae in muro [post] templum / divi Aug(usti) [a]d [Min]erv(am) tablette II extérieur : L(uci) Pulli [...] / C(ai) Publici [...] / M(arci) Iuni [...] / Ti(beri) Claudi [i]uliani / Luci Pulli [Sa]bini / C(ai) Fanni [...]aresconti[s] / [...] Fanni [...]uf[...],&nbsp;traduction : L'empereur César, fils du divin Marc Antoine Pieux Germanique Sarmatique (Marc-Aurèle), petits fils du divin Pieux (Antonin), arrière-petit-fils du divin Hadrien, post-arrière-petit-fils du divin Trajan Parthique, descendant, au-delà, du divin Nerva -moi, Lucius Aelius Aurelius Commode, Pieux, Heureux, Auguste, Sarmatique, Germanique suprême, Britannique, Pontife suprême, à ma 18e année de puissance tribunicienne, Imperator pour la 8e fois, Consul pour la 7e, Père de la patrie, j’ai porté ci-dessous les noms des soldats qui ont servi dans la 13e cohorte urbaine en garnison à Lyon, sous le commandement du tribun Numisius Clemens ; auxquels soldats, qui ont accompli leur service bravement et loyalement, j'ai accordé le droit de conubium (mariage avec tous les effets légaux qu’il comportait chez les citoyens romains) exclusivement avec une seule épouse chacun, la première, de telle sorte que, même s'ils se sont unis par le mariage à une femme de droit pérégrin, leurs enfants seront dans le mêmes conditions que s'ils étaient nés de deux citoyens romains.
Le 17e jour avant les calendes d’avril (16 mars) sous le consulat de Quintus Tineius Sacerdos et de Publius Iulius Scapula Priscus.
Sextus Egnatius, fils de Sestus, de la tribu Galeria, Paulus, de Lyon.
Copié et collationné sur la table de bronze fixée à Rome, au mur derrière le temple du divin Auguste, vers le sanctuaire de Minerve.

Bibliographie :
Les fouilles de Fourvière en 1913-1914 - Germain de Montauzan, Camille Bronzes antiques du Musée de la civilisation gallo-romaine à Lyon - Boucher, Stéphanie - Musée gallo-romain de Lyon-Fourvière

Fiche technique ARK

Imprimer la notice

Description scientifique

L'objet est constitué de deux tablettes de bronze, percées de deux trous en leur milieu, par lesquels passait le cordon qui les reliait. Les quatre faces sont inscrites.

Aller en haut de la page