Dépôt

Datation :
2e moitié du 3e siècle

Matière :
argent (martelé , repoussé , coulé moulé , frappé ) or (coulé moulé , frappé , soudé ) pierre précieuse et semi-précieuse (taillé et gravé )

Dimensions LxH :
néant :

Date et lieu de découverte :
Europe / France / Auvergne-Rhône-Alpes / Rhône / Lyon / Lyon 9e / Charavay (1992)
Ensemble d'objets précieux réparti en deux dépôts découverts sous le sol d'une maison

N° inventaire :
93.1.104

Inscription :
néant

Bibliographie :
Le trésor de Vaise à Lyon (Rhône) - Aubin, Gérard

Fiche technique ARK

Imprimer la notice

Description

Cet ensemble associe des statuettes, de la vaisselle, ainsi que des monnaies et des bijoux. Deux dépôts distincts ont été retrouvés sous le sol d’une habitation. L’un contenait trois statuettes de divinités en tôle d’argent dorée (Apollon, Fortune et déesse aux oiseaux), un petit buste masculin (probablement l’empereur Gallien) et divers fragments de statuettes et deux bracelets d’argent.
L’autre se composait de trois plats d’argent, d’un lot de 14 cuillères et de 81 monnaies d’argent et de bijoux : un collier (or et émeraude), deux bracelets d’or, deux paires de pendants d’oreilles (or, émeraude et pierres fines), deux bagues en or et une monnaie en or montée en pendentif (aureus de Gordien III, frappé en 242).
L’étude numismatique permet de dater l’enfouissement de ce dépôt des années 260. S’agit-il d’un bien familial ou d’un ensemble hétérogène rassemblé par un marchand ou un voleur ? Les 81 monnaies ne représentent que l'équivalent d’à peine deux mois de solde d'un légionnaire au début du 3e siècle. Composition remarquable du lot, plus de la moitié des monnaies (43) ont été frappées entre 201 et 218, sous les règnes des empereurs Septime Sévère et Caracalla.
Ces pièces ont dû être thésaurisées dès leur émission : plusieurs, frappées avec les mêmes coins (poinçons) sont très peu usées. Certaines ont été visiblement sélectionnées car elles représentent au revers les bustes des deux empereurs associés (« revers dynastiques »). Il s’agit peut-être de monnaies issues de distributions exceptionnelles faites par l’empereur à l’armée, qu’un soldat aurait conservées, par « attachement sentimental » à la dynastie des Sévères.

Description scientifique

Lot 1 : 3 statuettes de divinités en argent doré et divers fragments ; 1 buste en argent doré (empereur ?) ; 2 bracelets d'argent.
Lot 2 : 2 plats en argent ; 14 cuillères en argent ; 81 monnaies d'argent ; un collier (or et émeraude) ; 2 bracelets en or ; 2 paires de pendants d'oreille (or, émeraude, perles et pierres précieuses) ; 2 bagues en or (une avec intaille) ; une monnnaie en or (aureus de Gordien III) montée en pendentif