Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche

Vaisselle de terre cuite - Gobelet d'Aco

Gobelet d'aco

Datation :
4e quart du 1er siècle avant J.C.

Matière :
terre cuite (moulée )

Dimensions LxH :
Exterieures : H. 10,7cm ; diam. du bord : 7,3 ; du fond : 5cm ; Pds 93g

Date et lieu de découverte :
Europe / France / Auvergne-Rhône-Alpes / Rhône / Lyon / Lyon 1er / La Muette (Entre 1966 et 1965)
Fouille des dépotoirs de l'atelier de potiers de La Muette

Description

À côté de la vaisselle à vernis rouge, l’atelier de la Muette a produit des gobelets à boire : ces vases non vernis se distinguent par la finesse des parois, de l’ordre de quelques millimètres. La forme la plus courante est celle dite du « gobelet d’Aco », du nom d’un des potiers connus en Italie du Nord. Huit artisans différents sont connus à Lyon, grâce à leur signature, dont Aco et Chrysippus.
La finesse des parois et la qualité des décors témoignent d’un savoir-faire très élaboré, aussi bien pour la réalisation des moules que pour la mise en forme des gobelets et leur cuisson.

Description scientifique

Sous une frise de feuilles à trois pointes, le registre supérieur est divisé par sept colonnes reliées par des guirlandes. Au-dessous des guilandes sont disposés des épis de blé et un trident. Un rang de perles fait la séparation avec le registre inférieur, divisé par sept bandes, où alternent des motifs de fleurons et de disques, surmontés de bustes, dans lesquels on reconnaît Auguste, Agrippa, Minerve ou Rome. Entre les bandes de motifs encadrées par les lignes de perles, des croix de Saint-André formées par des lignes de perles limitent des triangles frappés de fleurons et d'un dauphin à la partie supérieure.

Aller en haut de la page