Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche

ébauches, scories, rebuts artisanaux... - Mouton

Mouton

Datation :
1er siècle avant J.C.

Matière :
céramique (céramique sigillée )

Dimensions LxH :
Exterieures : H. 15cm

Date et lieu de découverte :
Europe / France / Auvergne-Rhône-Alpes / Rhône / Lyon / Lyon 1er / La Muette (Entre 1966 et 1965)
Provient d'un dépotoir de l'atelier de céramique sigillée de La Muette

N° inventaire :
2007.5.9

Inscription :
néant

Fiche technique ARK

Imprimer la notice

Description

Dans le langage imagé des potiers, un mouton est un « raté de cuisson » : exposées à une température trop élevée, plusieurs pièces ont commencé à fondre dans le four et se retrouvent collées les unes aux autres, comme les moutons dans un troupeau. Les ateliers de potiers sont souvent repérés grâce à leurs rebuts, qui forment des volumes importants accumulés près des fours. Cette pile d’assiettes surcuites provient de l’atelier dit de la Muette (du nom d’une impasse) situé sur la rive gauche de la Saône, au pied de la colline de la Croix-Rousse. Cet atelier a été créé à la fin du 1er siècle avant J.-C. par des artisans venus du Nord de l’Italie. Ils écoulent leurs produits sur place et exportent vers les provinces du Nord : Gaules, Bretagne (aujourd’hui la Grande-Bretagne), Germanie. Cet atelier n’a fonctionné que quelques décennies : implanté vers 30 avant J.-C., il disparaît vers 20-30 après J.-C. Dans le même temps, la fabrication de céramique sigillée se déplace à nouveau, vers le Sud et le Centre de la Gaule, respectivement à La Graufesenque (Millau, Aveyron) et à Lezoux (Puy de Dôme). Au cours des deux premiers siècles de notre ère, les productions de ces ateliers vont atteindre les points les plus reculés de l’Empire.

Description scientifique

"mouton" constitué d'assiettes empilées surcuites

Aller en haut de la page