Mosaïque du combat d'Amour et Pan

Mosaïque

Datation :
3e siècle

Matière :
pierre (opus tessellatum ) marbre (opus tessellatum )

Dimensions LxH :
Exterieures : L.8,57m ; l. 4,07m

Date et lieu de découverte :
Europe / France / Auvergne-Rhône-Alpes / Rhône / Lyon / Lyon 5e / montée du Gourguillon (1670)
Au 39 montée du Gourguillon (anciennement 33), actuellement clos Vendôme, dans la maison du pharmacien Vital Cassaire, à 5 ou 6 pieds de profondeur, par des ouvriers faisant des travaux

Description

La bordure est constituée de tiges végétales (rinceaux) qui sortent de deux cratères disposés symétriquement. La partie centrale est divisée comme un échiquier en 36 cases, délimitées par des tresses, chacune contenant un fleuron. Le tableau central figure le combat d’Amour et de Pan représentés en lutteurs, arbitré par un Silène tenant une palme. Derrière Éros, se dresse un hermès (une statue sans bras dont le corps est figuré par une gaine). Le dieu Pan, représenté avec des pattes et des cornes de bouc, combat avec un handicap : son bras gauche est attaché dans le dos.
Cet épisode mythologique est connu par d’autres mosaïques trouvées à Lyon, à Vienne (Isère), en Italie… : c’est le thème du désir sauvage, personnalisé par le dieu Pan, contre l’amour civilisé que représente Éros.
La division du champ en motifs géométriques et la diversité des fleurons sont des caractères communs aux mosaïques de la vallée du Rhône.

Description scientifique

Mosaïque bordée par deux frises de rinceaux qui se déploient de façon symétrique, de part et d'autre, à partir d'un vase. Le champ est en forme d'échiquier. Ce type de canevas est fréquent dans la vallée du Rhône. Les 4 cases du milieu sont remplacées par un tableau figuré (emblema). Les 36 autres cases sont garnies de fleurons (11 d'entre elles ont un motif qui ne se répète pas). Le tableau central carré (1,19 m) illustre le combat d'Amour et de Pan, en position de pugilistes. Le dieu Pan a, en gage, le bras gauche attaché dans le dos par une bande rouge. Derrière Amour, se dresse une statue constituée d'un buste surmontant un bloc quadrangulaire (hermès). Derrière Pan, Silène en position d'arbitre tient une palme dans la main. En haut, dans le fond, une tête de bélier.