Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche

Pulpitum

Datation :
2e siècle

Matière :
marbre (sculpté ) bas-relief

Dimensions LxH :
Exterieures : L. 36cm ; E. 12,5cm ; H. 21cm

Date et lieu de découverte :
Europe / France / Auvergne-Rhône-Alpes / Rhône / Lyon / Lyon 5e / Odéon (1957)
Appartient à un ensemble de fragments de dalles de marbre sculptées en bas-relief provenant du pulpitum (mur placé en contrebas de la scène) de l'odéon, découverts dans le four à chaux installé dans l'escalier nord de l'odéon.

Description

Ce bloc sculpté en bas-relief provient du petit mur placé devant la scène. Il porte un décor naturaliste, rythmé par les ondulations de rameaux de vigne qui forment des médaillons. Il montre deux enfants nus, dans la position habituelle des Amours vendangeurs, se tenant par le bras et foulant du raisin. C’est une scène classique du répertoire de Bacchus-Dionysos, dieu de la vigne et du vin. Elle est associée ici à des représentations de petits animaux : criquets, abeille, lézard ou serpent.
Ce décor illustre le goût des Romains pour les « rinceaux habités », ces bas-reliefs végétaux mettant en scène le « petit peuple de l’herbe » (insectes, grenouilles, serpents…) et des oiseaux.

Description scientifique

La partie droite est occupée par le tiers supérieur gauche d’un « médaillon » dont la base manque. Le médaillon est formé par un cep de vigne, épais de 2,5 cm, épannelé, à cinq côtés, d’où se détache dans la partie haute un mince rameau qui venait couper la partie supérieure droite. Dans la partie basse, le cep mesure 2 cm. À l’intérieur de celui-ci se détachent deux enfants nus. Celui de gauche a le corps de face, le visage de trois quarts à gauche, le bras droit levé et la main accrochée derrière le cep ; l’autre bras est passé sur l’épaule de son compagnon. Ses jambes sont brisées à mi-cuisses. Le deuxième enfant est de profil à gauche, le bras droit passé derrière la tête du premier, la main posée sur son épaule droite. Le bras gauche disparu devait être levé. La jambe droite est en appui, la gauche est pliée en un geste vif. Une boucle de cheveux descend derrière son oreille gauche.
Au-dessus du médaillon, on peut voir le pied d’un troisième personnage de mêmes dimensions, posé sur le cep. En haut à gauche, dans le triangle formé entre le cadre et le cep, est placé un criquet proportionnellement plus grand que les enfants (8 cm de long). Derrière le criquet, on peut apercevoir une forme pointue, mutilée, dont on ne peut savoir s’il s’agissait d’un serpent ou peut-être d’un fruit, ou d’un oiseau essayant de manger le criquet.

Aller en haut de la page