Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche

Le grand théâtre et l’odéon

Venez déclamer sur la scène du grand théâtre et profitez de l’extraordinaire qualité du son. Malgré l’état de ruine de l’édifice, l’acoustique est restée très bonne.
Le théâtre et l’odéon sont des monuments de spectacles essentiels de la civilisation romaine. Le grand théâtre accueillait des pièces de théâtre, souvent des comédies, accompagnées de danses, tandis que l’odéon, plus intime, était plutôt réservé aux concerts.
Au pied des gradins de chacun des édifices, vous pouvez admirer des pavements remarquables de marbres, témoignant de leur caractère prestigieux.

Situer dans le musée

Quoi ?
marbre blanc (taillé )
Exterieures : H. 41,6cm ; diam. 50cm

Où ?
Europe / France / Auvergne-Rhône-Alpes / Rhône / Lyon / Lyon 5e / Théâtres antiques

Suivez le guide

L’histoire des œuvres

Ce théâtre est l’un des plus anciens de Gaule. Il a été construit à la fin du 1er siècle avant J.-C. et agrandi plus tard, pour accueillir jusqu’à 10 000 spectateurs. Avec 108 mètres de diamètre, c’est l’un des plus grands de la Gaule, avec ceux de Vienne et d’Autun.
L’odéon est plus récent : construit vers la fin du 1er siècle, ce petit théâtre de 83 mètres de diamètre était réservé à la musique. Il pouvait accueillir environ 3000 spectateurs.
Ils ont tous deux été dégagés et partiellement restaurés de 1933 à 1970.

Le grand théâtre à son apogée

Et si on essayait d’imaginer à quoi ressemblait le théâtre dans l’Antiquité ?
Tout d’abord, il faut bien penser qu’il était beaucoup plus grand. Les gradins montaient bien plus haut et pouvaient recevoir jusqu’à 10 000 spectateurs, contre 4 000 aujourd’hui.
A l’origine, le théâtre était fermé de tous côtés : imaginez le mur qui existait derrière la scène, qui s’élevait à de plus de 20 mètres de hauteur ! En l’absence d’une toiture, on déroulait au-dessus des gradins une couverture de toile pour abriter les spectateurs du soleil. Quant à l’orchestra, l’espace demi-circulaire devant la scène, il était réservé aux plus importants personnages de la ville.

Aller en haut de la page