Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche
Quelle est donc l’histoire de ce magnifique trésor : un bien familial ? Un ensemble collecté par un marchand ? Le butin d’un voleur ?
La composition du trésor de Vaise est remarquable : des statuettes en tôle d’argent doré, trois plats en argent, quatorze cuillères, des bijoux et 83 monnaies. Certaines monnaies, qui n’ont jamais circulé, sont de véritables pièces de collection.

Situer dans le musée

Quoi ?
argent (martelé , repoussé , coulé moulé , frappé ) or (joaillerie ) pierre précieuse et semi-précieuse (joaillerie )
néant :

Quand ?
3e siècle

Où ?
Europe / France / Auvergne-Rhône-Alpes / Rhône / Lyon / Lyon 9e / Charavay

Suivez le guide

L’histoire de l’œuvre

Ce dépôt d’objets précieux, qui pèse plus de 3 kg, a été volontairement enfoui dans le quartier de Vaise (Lyon 9e) dans les années 260. Il a été découvert en 1992, dans deux cachettes creusées dans l’angle d’une pièce d’une ancienne maison. C’était pourtant un domicile plutôt modeste, sans mosaïque ni peinture, ce qui rend cette découverte encore plus étonnante.

Cacher sa fortune pour la protéger

Durant la seconde moitié du 3e siècle, les Alamans et les Francs envahissent la Gaule. Soucieux de protéger leurs biens, nombreux sont alors les habitants qui décident de cacher leurs objets précieux. Ceci explique le nombre important de trésors retrouvés datant de cette époque.

Aller en haut de la page