Amphore

Matière :
terre cuite (céramique )

Dimensions LxH :
néant :

Date et lieu de découverte :
Europe / France / Auvergne-Rhône-Alpes / Rhône / Lyon / Lyon 5e / Parc Saint-Georges (Entre 2002 et 2004)

Description

Parmi les produits transportés dans les amphores, les muria (saumures) tiennent une place importante. Ce terme désigne des aliments qui étaient conservés dans du sel ou de l’eau salée, notamment les poissons, mais aussi des légumes ou de la viande. Sur cette amphore à saumures importée de la province de Bétique, au sud de l’Espagne, l’inscription peinte COD ARG VE indique en abrégée : Cor(dula) arg(uta) ve(tus), qui signifie que cette amphore contenait une conserve de poisson à base de jeune thon (cordula), piquante (arguta). L’adjectif vetus (vieux) signifie que cette conserve avait été mise à vieillir deux à quatre ans avant sa commercialisation.
C’est également dans des amphores que voyageaient le garum, cette sauce à base de poisson macéré très appréciée dans la cuisine romaine. Ce produit devait être proche du nuoc-mam asiatique.

Description scientifique

Col d'amphore à saumure de Bétique portant une inscription peinte